Dimanche 7 août 2016 – 21h30 – Balaruc Les Bains

Huit ans après la naissance de leur Duo Luzi Nascimento, Claire Luzi et Cristiano Nascimento proposent  une  nouvelle  création  en  quartet,  dans  laquelle  ils  s’accompagnent  des deux musiciens marseillais Wim Welker et Olivier Boyer.

Les quatre musiciens multi-instrumentistes jouent de leurs voix, de leurs guitares à 7 cordes, viola nordestine à 10 cordes, mais aussi trombone à coulisse et mélodica, cavaquinho et mandoline, ainsi qu’une large palette de percussions comme le pandeiro, les congas, leudu,le triangle, les kes kes…

En creusant toujours plus profond dans les traditions, Zé Boiadé tend librement vers une création unique et particulière, tour à tour dansante et contemplative, sautant le frevo etle caboclinho pour soudain plonger le spectateur au cœur d’une chanson en français ouen portugais.

Zé Boiadé puise son langage dans la chanson française, le choro, la samba et les rythmes nordestins duBrésil.

Vidéo

Un tantinet dada,il s’amuse à décomposer et déstructurer les sons et les rythmes à lamanière d’un collage, inventant une musique qui n’est qu’à lui et bouscule les frontières entre musique érudite et musique populaire.

Sortie de l’album Zé qué casá (La Roda/Rue Stendhal) le 27 Mai 2016

« L’ensemble avec une délicieuse complicité se conjugue avec douceur pour un spectacle où la vie l’amour la mort, se déclinent en poésie. Le portugais et le français se glissent sur les notes, s’emportent avec un bel amour des mots, que ce soit pour un Frevo Passionnel ou une mutine Demoiselle. »
Critique «L’art du boeuf», Zibeline Sept. 2015

  • Previous ProjectAurélie & Vérioca