Dimanche 22 juillet 2018 -19h30 – Balaruc Les Bains

On devinerait volontiers dans Zaragraf, l’enseigne d’un cabaret des Carpates, la bannière d’un cirque bohème, l’utopie d’une destination rimbaldienne, ou le nom d’un relai de routes sinueuses traversant l’Europe, c’est pourtant, très concrètement, celui du groupe basé à Nîmes, un Quatuor intrinsèquement métissé, entre Andalousie, France et Slovénie.

En France, à la fin des années 90, ce furent des précurseurs proposant une rencontre réussie entre musique d’Europe de l’Est et musiques Hispaniques. On découvrira vite que c’est toute l’Europe avec son exceptionnel brassage de cultures et de traditions qui résonne dans cette musique. C’est un souffle que promet l’aventure de Zaragraf ; un hymne à la joie ? Et pourquoi pas ! Car en effet l’écoute et plus encore un concert de Zaragraf, témoignent de l’enchantement fédérateur que suscite leur œuvre.

Aux frontières des musiques des Balkans, du flamenco, de la chanson, de la villanelle du blues, du rock ou des musiques latines, n’hésitant pas à faire l’expérience de nouvelles limites, de nouvelles alchimies, sans céder aux vieilles recettes ni aux sirènes du succès.

Le groupe s’est forgé une identité musicale solide et singulière; sublimée par la verve et le timbre enfantin de sublime voix de Mira, dont l’originalité et la présence impriment à l’univers Zaragraf des accents presque chamaniques.

La voix exceptionnelle de Mira, l’évocation tsigane, les envolées flamenco de Pepe et Bruno, et les riffs ciselés de Manu sont le charbon de transcontinental musical. Chaque concert devient un évènement, une divine surprise, un moment de communion où l’énergie portée par la formation, écarte le temps et l’espace pour y dénicher et révéler la magie en mouvement.

Vidéo

Tour à tour , éthnique, moderne, intimiste, festif ,n’hésitant pas à prendre des chemins peu empruntés, cet opus entre en résonance avec les pulsations de notre âme. ..
De véritables paysages sonores, défilent en travelling et l’on découvre de subtiles mélodies et de multiples couleurs musicales pour une nouvelle déclinaison d’un style unique …le style Zaragraf

Mira Mrak : Chant, Violon, Tambour.

Emmanuel Waffler :  Chant, Guitare, MAO.

Bruno Manjarres : Chant, Guitare « flamenca », Trompette.

Pepe Martinez : Chant, Accordéon, Tuba, Cajon.

Michel Altier : Contrebasse.

  • Previous ProjectFranck Nicolas Trio Soleil & invités

  • Next ProjectLe Philharmonique de la Roquette